Accueil
Standards
Léonberg
Petites infos pratiques
Retrospective
01/01/2015
02/01/2015
Ayakou
05/01/2015
06/01/2015
Attentat
10/01/2015
12/01/2015
13/01/2015
14/01/2015
15/01/2015
17/01/2015
18/01/2015
19/01/2015
Douleur
22/01/2015
Alimentation
24/01/2015
Mythes
Constantes du chiot
27/01/2015
28/01/2015
coeur
30/01/2015
31/01/2015
01/02/2015
Dilatation/torsion
02/02/2015
03/02/2015
04/02/2015
06/02/2015
07/02/2015
08/02/2015
09/02/2015
10/02/2015
12/02/2015
13/02/2015
14/02/2015
16/02/2015
18/02/2015
19/02/2015
20/02/2015
Aarwack 10 ans
22/02/2015
24/02/2015
25/02/2015
Connaissances
28/02/2015
03/03/2015
04/03/2015
05/03/2015
07/03/2015
08/03/2015
09/03/2015
10/03/2015
12/03/2015
13/03/2015
15/03/2015
16/03/2015
16/03/2015-2
19/03/2015
22/03/2015
Haendel 3 ans
24/03/2015
Urgences
28/03/2015
30/03/2015
31/03/2015
01/04/2015
03/04/2015
05/04/2015
06/04/2015
08/04/2015
09/04/2015
11/04/2015
12/04/2015
14/04/2015
15/04/2015
16/04/2015
17/04/2015
18/04/2015
Muyres 1 an
20/04/2015
21/04/2015
22/04/2015
23/04/2015
Hirondelles
24/04/2015
25/04/2015
Frane
29/04/2015
01/05/2015
02/05/2015
03/05/2015
06/05/2015
07/05/2015
08/05/2015
10/05/2015
16/05/2015
17/05/2015
18/05/2015
19/05/2015
Les ergots
22/05/2015
23/05/2015
24/05/2015
25/05/2015
Frane et Aarwack
26/05/2015
27/05/2015
Hirondelles
28/05/2015
29/05/2015
Feedback et Europe
Feedback et Europe (2)
31/05/2015
02/06/2015
Léa China
04/06/2015
05/06/2015
05/06/2015-2
06/06/2015
07/06/2015
08/06/2015
09/06/2015
Tendresse
10/06/2015
11/06/2015
12/06/2015
13/06/2015
14/06/2015
16/06/2015
17/06/2015
19/06/2015
19/06/2015-2
20/06/2015
21/06/2015
23/06/2015
24/06/2015
25/06/2015
26/06/2015
27/06/2015
28/06/2015
05/07/2015
07/07/2015
09/07/2015
10/07/2015
11/07/2015
13/07/2015
14/07/2015
15/07/2015
17/07/2015
18/07/2015
21/07/2015
China-1
China-2
25/07/2015
26/07/2015
27/07/2015
28/07/2015
29/07/2015
30/07/2015
31/07/2015
02/08/2015
04/08/2015
Hirondelles
06/08/2015
07/08/2015
0808/2015
09/08/2015
Blue 9 ans
10/08/2015
11/08/2015
12/08/2015
13/08/2015
16/08/2015
17/08/2015
26/08/2015
27/08/2015
28/08/2015
29/08/2015
31/08/2015
02/09/2015
03/09/2015
Dans le champ
04/09/2015
06/09/2015
07/09/2015
Paravent
Apollinaire
10/09/2015
12/09/2015
13/09/2015
14/09/2015
18/09/2015
Gluck 4 ans
20/09/2015
21/09/2015
22/09/2015
24/09/2015
25/09/2015
26/09/2015
27/09/2015
29/09/2015
Léia/lila
02/10/2015
Communication
04/10/2015
06/10/2015
07/10/2015
08/10/2015
La vie des arbres
09/10/2015
11/10/2015
12/10/2015
13/10/2015
16/10/2015
17/10/2015
18/10/2015
Régions du chien
23/10/2015
24/10/2015
Lokie et Heaven
28/10/2015
Cavité nasale
30/10/2015
Génome
31/10/2015
Truffe et babines
01/11/2015
02/11/2015
L'automne
06/11/2015
07/11/2015
08/11/2015
09/11/2015
11/11/2015
Fente palatine
La lignée
13/11/2015
Attentats
15/11/2015
Automne
17/11/2015
18/11/2015
22/11/2015
24/11/2015
26/11/2015
Anniversaire
30/11/2015
02/12/2015
04/12/2015
07/12/2015
08/12/2015
09/12/2015
Velours 6 ans
11/12/2015
14/12/2015
17/12/2015
20/12/2015
24/12/2015
25/12/2015
26/12/2015
fin 2015

 

Journal du Pli du Soleil

 

Page précédente   Page suivante

 

Vendredi 23 janvier 2015

 

En attendant qu'il fasse suffisamment beau pour prendre des photos, je fais quelques mises à jour dans la partie santé de mon journal

 

Alimentation  et compléments

 

Quelques généralités

 

 

  • L'espèce canine est très diverse. On ne nourrit pas de la même façon un chien qui pèsera 2kg ou 80kg une fois adulte.

  • La durée de croissance varie selon les races.

  • Dès la fin du sevrage, le chiot est soumis, à des exigences corporelles, psychiques et alimentaires qui détermineront son développement général.

  • Les reins d'un chiot ne sont pas encore totalement matures et efficaces, il faut qu'il ait toujours à sa disposition la possibilité de boire de l'eau fraîche.

  • La distribution de compléments alimentaires est nécessaire dans le cas d'une alimentation dite ménagère. Elle ne le devient plus dans une alimentation semi-ménagère. Elle peut être utilisée avec beaucoup de modération  et souvent pas du tout, dans le cas d'une alimentation dite industrielle  étudiée pour couvrir les besoins des chiots et du chien.

  • Une alimentation bien adaptée est une des conditions de base pour le développement normal du chien en général, pour la conservation de sa bonne santé et pour qu'il soit en forme.

  • Le tube digestif  du molosse est proportionnellement plus petit que celui des autres chiens, ce qui donne une tolérance digestive assez faible. Il faut une alimentation hautement digestible et suffisamment énergétique pour éviter les repas trop volumineux (prévention des cas de dilatation- torsion de l'estomac liés au surpoids ou à un grand volume dans l'estomac)

  • Les chiens de grande taille, vieillissent prématurément par rapport aux chiens de petite taille, ils peuvent avoir besoin d'une alimentation adaptée.

  • La croissance du Léonberg est très longue pour ceux qui sont de très grande taille, environ18 à 24 mois. En principe, l'aliment de croissance doit lui être donné jusqu'à ce qu'il atteigne 90% de son poids adulte, avant de passer à l'aliment d'entretien mais, comme le léonberg est très hétérogène, pour connaître son futur potentiel d'adulte, les informations sur les lignées dont il est issu pourront vous aider

  • Le poids de naissance du léonberg va se multiplier par 140 environ pour le Léonberg.

Deux généralités avec lesquelles je ne suis pas d'accord

  • Un molosse qui a une croissance trop rapide est prédisposé à différents troubles, notamment ostéo-articulaires : j'ai eu beaucoup de grands, voir de très grand léonberg (87 cm au garrot pour des mâles) qui ont grandi rapidement, le seul qui a présenté des troubles de croissance important a été un petit mâle (76 cm au garrot) qui a grandi lentement

  • il ne faut pas suralimenter un chiot : je pense qu'en instaurant le libre service dès le sevrage, le chiot et le futur adulte savent s'autoréguler et ne font pas preuve de boulimie. Si on ajoute à cela la possibilité de bouger dans un espace suffisamment adapté à la taille et au nombre de chiots, le chiot consommera en fonction de sa dépense énergétique.

 

Les substances nécessaires à l'organisme

 

 Elles sont réparties en 6 groupes,

  • eau

  • protéines

  • glucides

  • lipides et graisses

  • sels minéraux

  • vitamines

  • Tous ces composants doivent être présents dans un rapport déterminé dans la ration alimentaire

  • Ce rapport varie selon les différentes espèces animales, il s'est modifié au cours de l'évolution.

  • La composition et la quantité de la nourriture animale dépend de plusieurs facteurs tels que l'âge, la race, la grandeur, le travail à fournir, la gestation, l'allaitement.....

  • Pour des raisons de commodités, de moindre coût, de plus grande efficacité et facilité, la plupart des propriétaires de chiens utilisent actuellement un aliment prêt à l'emploi fabriqué industriellement

  • Vous donnerez des compléments vitaminés avec modération et seulement si cela s'avère nécessaire

 

L'eau

Doit toujours être donnée à volonté (sauf demande spécifique du vétérinaire ou par petites quantités en cas de consommation compulsive) si on veut éviter des problèmes rénaux

Les reins d'un chiot ne sont pas encore totalement matures et efficaces, il faut qu'il ait toujours à sa disposition la possibilité de boire de l'eau fraîche.

 

Les protéines

  • Elles jouent un rôle essentiel pour la constitution, I 'entretien et la réparation des muscles, des os et des organes internes. Le chiot a particulièrement besoin de protéines.
  • Elles sont d'origine animale :
    • La viande. Votre Léonberg a besoin, proportionnellement à son poids, de plus de viande que vous : l'en priver reviendrait à le condamner, entre autres, à de graves problèmes articulaires et osseux (déminéralisation, rachitisme) et à un amaigrissement accéléré.  Mais attention, une alimentation "toute viande "conduit à la malnutrition et à des déformations irréversibles du squelette.
    • Les régimes végétariens sont totalement inadaptés aux besoins du chien
    • Le lait. Le lait un excellent aliment, riche en protéines, à valeur biologique élevée et à haute teneur en lipides, vitamines et sels minéraux. Il doit constituer I' un des principaux éléments du régime du chiot mais il doit rester proche de la composition du lait de la chienne. Dans un premier temps, il vaut mieux utiliser du lait maternisé. Quand le chiot grandit, il digère souvent mal le lait, car il manque de lactase, I'enzyme qui permet la digestion du lactose. C’est à ce moment que le chien a des diarrhées et qu’il faut stopper le lait. Certains Léos ont la particularité de  digérer le lait toute leur vie, d’autres non.  Si on arrête le lait, l’organisme ne fait plus de lactase et on ne peut plus  redonner du lait par la suite.
    • Le poisson.  les Léos aiment beaucoup le poisson. Attention aux arrêtes.
    • Les œufs.  1 jaune d'œuf chez le chiot  de temps en temps, le blanc est déconseillé chez l'animal jeune ( problèmes  avec le calcium). Certains Léos font de l'allergie aux œufs (diarrhées orangées)
  •  Ou d'origine végétale :
    •  (céréales, légumineuses, graines germées...) certains léonbergs présentent une intolérance plus ou moins importante à des protéines d'origine végétale (vérifier la composition des croquettes en cas de problèmes de peau, de digestion ou autres réactions)

Les glucides

 

  • Votre Léonberg doit disposer de sucres lents (céréales comme le riz ou les pâtes) d'où il tire son énergie. Attention, riz et pâtes doivent être collants dans la casserole, le chien ne  digère  pas l'amidon  insuffisamment cuit.

  • Les Léonbergs aiment tous les fruits en général : les pommes, les bananes, les cerises, les mûres, les framboises... Le sucre des fruits est le fructose qui sera transformé en glucose pour servir à l'organisme.

Attentions aux allergies ( par exemple, le raisin)

 

Les lipides et les graisses

 

  • "Les lipides constituent la matière grasse des êtres vivants....Bien que le terme lipide soit souvent utilisé comme synonyme de graisse, ces deux termes ne sont pas équivalents car tous les lipides ne sont pas des graisses, lesquelles correspondent stricto sensu aux seuls triglycérides". "Wikipedia"

  • Les graisses représentent un apport énergétique environ deux fois plus important que les sucres et les protéines. Les lipides sont indispensables, ils assurent au corps I' énergie et  la chaleur nécessaires et jouent un rôle d'isolant thermique.

  • Plus I'activité du Léo est importante, plus l'apport d'énergie doit être élevée. Cela explique pourquoi un mâle Léo peut perdre entre 5 à 9  kg lorsque les femelles de sa meute sont en chaleurs.

  • Certaines marques mettent  de l'acide gras oméga-3 dans leurs croquettes pour stimuler le développement cérébral du chiot (info, pub ou réalité?) Cette molécule est présente dans le lait maternel et dans l'huile de poisson

  • On peut donner un peu d'huile de table ou de beurre pour les acides gras essentiels

Les oligo-éléments, les sels minéraux

 

  • Ils sont de plusieurs sortes (calcium, phosphore, soufre, sodium, chlore, potassium, magnésium...) et (fer, cuivre, zinc, manganèse, iode, sélénium, cobalt et molybdène...)

  • Ils sont des composants essentiels des tissus et ont à la fois un rôle plastique et bio régulateur.

  • Ils sont très utiles à la formation du squelette, les chiots en on particulièrement besoin.

 

CALCIUM
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  

Sel minéral,  le calcium représente 2 % du poids corporel.

  •  99 % est concentré dans les os et les dents.

  • 1% joue  un rôle primordial sur les cellules musculaires (celles du cœur entre autres) et nerveuses, en plus de participer aux fonctions rénales, au mécanisme de la coagulation sanguine ainsi qu’à plusieurs processus enzymatiques.

Le taux d’absorption du calcium varie selon :

  • l’âge (plus on est jeune, plus il est élevé) ;

  • la race (les Africains et les Asiatiques absorberaient mieux le calcium que les personnes de race blanche) ;

  • l’alimentation (les apports en vitamine D, en bore,( composé nutritionnel important pour les vertébrés car il contribue à la formation de l'os). en magnésium et en protéines jouent un rôle important dans l’absorption du calcium).

Bienfaits du calcium  
  • bon pour les os

  • bon pour les dents

  • bon pour la coagulation sanguine

  • bon pour les muscles

  • action protectrice du calcium contre l’empoisonnement au plomb

  • combat l’hyperacidité gastrique (sous forme de carbonate de calcium),

  • contribue à la prévention et au traitement de l’ostéoporose,

  • contre la perte osseuse causée par un traitement prolongé aux corticostéroïdes.

  • Soulage les symptômes du syndrome prémenstruel,

  • diminue le risque de contracter un cancer colorectal,

  • réduit légèrement le taux de cholestérol (adjuvant).

  • Atténue les crampes dans les jambes durant la grossesse,

  • réduit légèrement la tension artérielle (adjuvant),

  • contribue au contrôle du poids.

  •  prévention de la pré éclampsie chez les femmes enceintes qui sont en carence de calcium,

  • traitement du rachitisme et

  • traitement de l’insuffisance rénale,

  • traitement symptomatique de l’hyperparathyroïdie associée à l’insuffisance rénale.

 

Carences
  • fractures
  • déminéralisations
  • chez le chien, une carence en calcium peut être liée à alimentation toute viande ou tissus organiques
  • proportion accrue de calories vides

  • aliments hyper transformés dans l’alimentation moderne

  • pauvreté de notre régime alimentaire en fruits et légumes frais

  • symptômes : ostéoporose, problèmes de la dentition et des gencives, troubles rénaux, hyperparathyroïdie, etc.

excès

Excès de calcium et hypercalcitonisme

La pathogénie de ce phénomène serait la suivante :

 un apport excessif de calcium entraîne une augmentation de la calcémie postprandiale, responsable elle-même d’une hyper-sécrétion de calcitonine destinée à abaisser la calcémie.

 Si ce phénomène a un caractère chronique (alimentation hypercalcique prolongée) il en résulte un hypercalcitonisme et une diminution de la sécrétion de parathormone qui vont déterminer des modifications du métabolisme des tissus cartilagineux et osseux.

On observe en effet - une augmentation de l’activité des ostéoblastes (pouvant provoquer l’apparition de dépôts osseux périostés),- une diminution de l’activité ostéoclasique (pouvant se traduire par une diminution de diamètre des cavités médullaires).

Ces deux phénomènes sont responsables d’une perturbation du remodelage osseux

(extrait de Alimentation et dysplasie coxo-fémorale D. FAU*, D. REMY, E. VIGUIER, C. CAROZZO, G. CHANOIT et J.P. GENEVOIS)

 
 
Aliments riches en calcium

(mg/100g)

 
  • lait écrémé en poudre

  • parmesan

  • emmenthal

  • beaufort

  • cantal

  • sardine à l'huile

  • croque-monsieur

  • lait entier concentré

  • amande

  • soufflé au fromage

 

  • 1301 mg/100g
  • 1275 mg/100g
  • 1185 mg/100g
  • 1040 mg/100g
  • 970 mg/100g
  • 380 mg/100g
  • 260 mg/100g
  • 255 mg/100g
  • 250 mg/100g
  • 223 mg/100g
  • produits laitiers (lait, fromages, yogourt) ;

  • poissons en conserve (avec leurs arrêtes) ;

  • boissons de soja enrichies en calcium ;

  • graines oléagineuses (tournesol, sésame, etc.) ;

  • légumineuses ;

  • noix ;

  • légumes verts (persil, pissenlit, cresson, épinard, fenouil, brocoli, haricot vert, chou vert, rhubarbe, etc.) ;

  • fruits (cassis, orange, groseille, mûre, châtaigne ou kiwi, par exemple).

 

 

FER
  Chez le chien Chez l'être humain
Description    
Bienfaits du fer  
  • bon pour l'oxygénation des cellules
  • bon contre l'anémie
Carences en fer  
  • anémies
excès de fer    
Aliments riches en fer
(mg/100g )

  • boudin noir cuit
  • viande de pigeon rôti
  • céréales au son
  • foie d'agneau cuit
  • praire, palourde, bigorneau
  • cacao en poudre
  • lièvre en ragoût
  • foie de volaille
  • rognon
  • lentilles sèches
  • 22 mg/100g
  • 20 mg/100g
  • 15 mg/100g
  • 14 mg/100g
  • 14 mg/100g
  • 12,5 mg/100g
  • 10,5 mg/100g
  • 10,4 mg/100g
  • 9 mg/100g
  • 8 mg/100g

L’absorption du fer  peut être entravée par le calcium. On recommande de ménager un intervalle de deux heures entre la prise de suppléments de calcium et de fer

En 1975, on pouvait lire  dans la revue du CFLque l'on pouvait faire boire de "l'eau de clou rouillé" pour  faire foncer les yeux clairs des chiens! Si on veut donner du fer, il existe de nombreuses préparations pharmaceutiques bien plus sérieuses. La couleur des yeux est programmée génétiquement. Avaler du fer, ne la fera pas changer. Par contre un chien en mauvaise santé, va se dépigmenter et ses yeux vont jaunir..

 

MAGNESIUM
  Chez le chien Chez l'être humain
Description    
Bienfaits du magnésium  
  • antifatigue
  • protège contre le vieillissement
  • bon pour l'équilibre du système nerveux
Carences en magnésium    
excès de vitamine    
Aliments riches en vitamine
(mg/100g )
  • amande
  • noix de cajou
  • germe de blé
  • escargot bouilli
  • cachète grillée
  • pain complet
  • épinard cru
  • figue
  • abricot sec
  • crabe, crevette
  • artichaut
  • avocat
  • cabillaud
  • dorade
  • pâté de lapin
  • 270 mg/100g
  • 270 mg/100g
  • 250 mg/100g
  • 210 mg/100g
  • 182 mg/100g
  • 90 mg/100g
  • 88 mg/100g
  • 70 mg/100g
  • 60 mg/100g
  • 50 mg/100g
  • 50 mg/100g
  • 45 mg/100g
  • 28 mg/100g
  • 28 mg/100g
  • 26 mg/100g

 

POTASSIUM
  Chez le chien Chez l'être humain
Description    
Bienfaits du potassium  
  • bon pour la répartition de l'eau dans le corps
  • bon pour le cœur
  • bon pour les muscles
Carences en potassium    
excès de potassium    
Aliments riches en potassium
(mg/100g )
  • café soluble
  • café moulu
  • cacao
  • farine de soja
  • lait écrémé en poudre
  • abricot sec
  • haricot blanc
  • pistache grillée
  • pistache salée
  • pruneau sec
  • amande
  • persil
  • raisin sec
  • figue sèche
  • 3750 mg/100g
  • 2020 mg/100g
  • 1920 mg/100g
  • 1740 mg/100g
  • 1537 mg/100g
  • 1520 mg/100g
  • 1450 mg/100g
  • 1050 mg/100g
  • 1050 mg/100g
  • 950 mg/100g
  • 800 mg/100g
  • 800 mg/100g
  • 770 mg/100g
  • 770 mg/100g

 

 ZINC
  Chez le chien Chez l'être humain
Description    zinc, oligo-élément
Bienfaits du Zinc  
  • cicatrisant

  • déstressant

  • empêche les infections

  • renforce le système immunitaire

  • bon pour les cheveux

  • bon pour les ongles

  • bon contre la fonte musculaire

Carences
  • dépilation autour des yeux,

  • fissures sur la truffe ou sous les coussinets,

  • dépigmentation

  • carence par manque de soleil?

  • carence d'origine génétique?

  • baisse de la fertilité

  • anomalie du fonctionnement de l'oreille interne

  • lenteur de cicatrisation

  • furoncles

  • crevasses

excès    
Aliments riches en Zinc
  • ultra levure

  • fruit de mer
  • fromage
  • viande
  • pâte
  • riz
  • pain
  • maïs
  • légume sec
  • œuf
  • pomme de terre
  • poisson
  • lait
  • fruit
  • légume
  • 5 mg/100g
  • 2,5 mg/100g
  • 2,5 mg/100g
  • 1,75 mg/100g
  • 1,75 mg/100g
  • 1,75 mg/100g
  • 1,75 mg/100g
  • 1,25 mg/100g
  • 1,25 mg/100g
  • 0,75 mg/100g
  • 0,75 mg/100g
  • 0,3 mg/100g
  • 0,3 mg/100g
  • 0,3 mg/100g
  • huître

  • crabe

  • fruits de mer

  • viandes maigres

  • céréales complètes

  • légumes racines

  • germes de blé

  • haricots de Lima

  • noix

  • bœuf maigre

  • produits laitiers

L’absorption du zinc peut être entravée par le calcium. On recommande de ménager un intervalle de deux heures entre la prise de suppléments de calcium et de  zinc

Le zinc et  le cuivre sont antagonistes, tout excès d'un de ces deux minéraux entraine immédiatement une carence de l'autre, si bien qu'il faut toujours les prendre ensemble

 

Les vitamines

 

  • Les chiens n'ont pas les mêmes besoin que les humains. Des surdosages peuvent survenir et entraîner des symptômes graves voire mortels.

  • Elles se trouvent dans le foie, les œufs, les germes de céréales, les levures, les huiles végétales, les graisses animales...  Elles perdent de leur efficacité à la chaleur (cuisson...)

 

  • Vitamines liposolubles :

    • elles sont véhiculées par les corps gras

    • absorbées par les intestins

    • passent dans le sang

    • peuvent être stockées dans les graisses ou le foie

    • sont recyclables

    • sont éliminés par les selles

     

  • Vitamines hydrosolubles :

    •  elles sont solubles dans l'eau

    • difficilement stockables (moins toxiques mais pertes rapides)

    • sont éliminées par les urines

     

  • Apport dans l'organisme par :

    • médicaments

    • aliments (origine animale ou végétale)

    • précurseurs (béta-carotène...)

    • additifs

    • conservateurs

     

  • Sensibilité : destruction avant absorption par des processus physiques ou chimiques

    • acide gastrique

    • lumière

    • chaleur

    • oxydation

    • enzymes

    • etc.

  • Absorption

    • intestin grêle proximal (duodénum et jéjunum)

    • intestin grêle distal (iléon)

     

Vitamines A

Vitamine A, rétinol
  Chez le chien Chez l'être humain
Description
  • vitamine assez sensible
  • vitamine liposoluble
 
Bienfaits de la vitamine A
  • bonne pour la vue
  • bonne pour la peau
  • bonne pour la reproduction
  • bonne pour la vue
  • bonne pour la peau
  • bonne pour les défenses immunitaires
Carences en vitamine A
  • problèmes de vision
  • problèmes de peau
  • problèmes de reproduction
 
Excès de vitamine A
  • problèmes osseux
  • Danger chez le chien : l'excès de vitamine A provoque des proliférations osseuses anormales qui aboutissent à des ankyloses et parfois des symptômes neurologiques  (pincements des nerfs)
conséquences d'une supplémentation quasi quotidienne et prolongée, en moyenne plus de 3 ans, de vitamine A : augmente la mortalité
Aliments riches en vitamine A

(mg/100g )

  • viandes

  • foie

  • poisson

  • œuf

  • produits laitiers

  • foie 
  • anguille
  • beurre
  • thon rouge
  • jaune d'œuf
  • caviar
  • roquefort
  • crème fraîche
  • camembert
  • rognon
  • emmenthal
  • œuf
  • 20000 mg/100g
  • 990 mg/100g
  • 708 mg/100g
  • 655 mg/100g
  • 570 mg/100g
  • 560 mg/100g
  • 306 mg/100g
  • 275 mg/100g
  • 275 mg/100g
  • 260 mg/100g
  • 213 mg/100g
  • 200 mg/100g
Provitamine A, bêta carotène
Bienfaits de la provitamine A  
  • bonne contre le vieillissement
  • bonne contre les cancers
  • bonne contre les maladies cardio-vasculaires
Excès de provitamine A   conséquences d'une supplémentation quasi quotidienne et prolongée, en moyenne plus de 3 ans, de bêta carotène : augmente la mortalité
Aliments riches en provitamine A

(mg/100g )

 

  • carotte râpée
  • carotte cuite

 

  • carotte râpée
  • carotte cuite
  • persil cru
  • épinard cuit
  • abricot sec
  • fenouil
  • choux vert
  • jus de cresson
  • brocoli cuit
  • potiron

 

  • 11 mg/100g
  • 10 mg/100g
  • 7 mg/100g
  • 6 mg/100g
  • 4,6 mg/100g
  • 3,7 mg/100g
  • 3 mg/100g
  • 3 mg/100g
  • 2,5 mg/100g
  • 2 mg/100g

 

 

Vitamines B

La levure de bière, pour les vitamines du groupe B.

 

Vitamine B1, thiamine
  Chez le chien Chez l'être humain
Description
  • vitamine très sensible
  • vitamine hydrosoluble
  • peu toxique
 
 
Bienfaits de la vitamine B1  
  • bonne pour l'équilibre nerveux
  • bonne pour le fonctionnement des muscles
  • bonne pour le cœur
Aliments riches en vitamine B1
(mg/100g )
  • pistache
  • muesli
  • viande de porc, jambon
  • charcuterie
  • lait en poudre
  • noisette
  • petits pois
  • cacahuète
  • amande
  • pain complet
  • pain grillé
  • canard
  • 0,75
  • 0,75
  • 0,75
  • 0,4
  • 0,4
  • 0,4
  • 0,25
  • 0,25
  • 0,25
  • 0,25
  • 0,25
  • 0,25

 

Vitamine B2, riboflavine
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine assez sensible
  • vitamine hydrosoluble
  • peu toxique
Bienfaits de la vitamine B2  
  • bonne pour la transformation des glucides en énergie
  • bonne pour la transformation  des lipides en énergie
  • bonne pour la transformation  des protéines en énergie
  • bonne pour la peau
  • bonne pour la vue
 
Aliments riches en vitamine B2
(mg/100g )
  • foie
  • rognon
  • lait en poudre
  • pâté de foie
  • amande et pâte d'amande
  • foie gras
  • cœur
  • crabe
  • camembert
  • jaune d'œuf
  • bleu
  • brie
  • chocolat au lait
  • 3,5
  • 2,5
  • 1,5
  • 0,75
  • 0,75
  • 0,75
  • 0,75
  • 0,75
  • 0,45
  • 0,45
  • 0,45
  • 0,45
  • 0,35
Vitamine B4, choline
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine hydrosoluble
  • peu toxique
Bienfaits de la vitamine
  • bon pour les membranes
  • bon pour le foie
  • bon pour le système nerveux
 
Carences en vitamine
  • problème hépatique (rare)
  • stéatose
 
Aliments riches en vitamine
(mg/100g )
  • jaune d'œuf
  • foie
  • levure

 
Vitamine B5, acide pautothénique
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine peu sensible
  • vitamine hydrosoluble
  • peu toxique
Bienfaits de la vitamine
  • bon pour le métabolisme énergétique
 
Carences en vitamine
  • problèmes de peau
 
excès de vitamine    
Aliments riches en vitamine
(mg/100g )
  • viande

  • œuf

  • produits laitiers

 
Vitamine B6, pyridoxine
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine peu sensible
  • vitamine hydrosoluble
Bienfaits de la vitamine
  • bon pour le métabolisme des protéines
 
Carences en vitamine
  • problèmes de peau
 
excès de vitamine
  • peu toxique
 
Aliments riches en vitamine
(mg/100g )
  • viandes

  • poisson

  • céréales

  • fruits

  • légumes

 
Vitamine B8 ou H, biotine
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine peu sensible
  • vitamine hydrosoluble
Bienfaits de la vitamine
  • synthèse des acides gras
 
Carences en vitamine
  • problèmes de peau
  • problèmes de poils
 
excès de vitamine
  • peu toxique
 
Aliments riches en vitamine
(mg/100g )
  • presque tous les aliments

 
Vitamine B9, folate, acide folique
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine assez sensible
  • vitamine hydrosoluble
  •  
Bienfaits de la vitamine B9
  • métabolisme des protéines
  • bonne pour lutter contre l'anémie
Carences en vitamine B9
  • troubles sanguins
  • troubles cutanés
 
excès de vitamine B9
  • peu toxique
 
Aliments riches en vitamine B9
(µg/100g )
  • légumes à feuilles vertes

  • foie gras
  • foie de volaille
  • cresson
  • pissenlit
  • persil
  • mâche
  • noix
  • brie
  • châtaigne
  • saint-marcellin
  • épinard
  • asperge
  • 566 µg/100g
  • 560 µg/100g
  • 214 µg/100g
  • 190 µg/100g
  • 170 µg/100g
  • 160 µg/100g
  • 155 µg/100g
  • 150 µg/100g
  • 141 µg/100g
  • 133 µg/100g
  • 125 µg/100g
  • 125 µg/100g
Vitamine B12, cyanocobalamine
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine peu sensible
  • vitamine hydrosoluble
Bienfaits de la vitamine B12
  • bon contre l'anémie
  • bonne pour la formation de globules rouges
  • bonne pour la peau
  • bonne pour les cheveux
  • bonne pour le système nerveux
  • bonne pour les défenses immunitaires
Carences en vitamine B12
  • anémie
  • troubles digestifs chroniques
 
excès de vitamine B12
  • peu toxique
 
Aliments riches en vitamine B12
(µg/100g )
  • denrées d'origine animale

  • foie
  • rognon
  • palourde
  • bulot
  • bigorneau
  • huître
  • sardine en conserve
  • moule
  • cœur
  • cervelle
  • crabe
  • langue
  • 75 µg/100g
  • 40 µg/100g
  • 25 µg/100g
  • 20,8 µg/100g
  • 18 µg/100g
  • 16,5 µg/100g
  • 12 µg/100g
  • 10,2 µg/100g
  • 8 µg/100g
  • 7,5 µg/100g
  • 6 µg/100g
  • 5 µg/100g
Troubles de l'absorption de vitamine B12  
  • infiltration diffuse inflammatoire de l'intestin distal

  • infiltration diffuse tumorale de l'intestin distal

  • proliférations bactériennes intestinales

  • insuffisance pancréatique

  • carences alimentaires (rares)

  • anomalies héréditaires

 

Vitamine Bt ou L.carnitine
 

Chez le chien

Chez l'être humain

Description  
  • vitamine hydrosoluble
Bienfaits de la vitamine
  • bon pour l'oxydation des graisses
 
Carences en vitamine
  • problèmes de performances
 
excès de vitamine
  • peu toxique
 
Aliments riches en vitamine
  • viande de mouton
 

 

Vitamine C, acide ascorbique
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine très sensible
  • vitamine hydrosoluble
Bienfaits de la vitamine C
  • bon contre le stress
  • antifatigue
  • bonne pour les défenses de l'organisme
  • bonne pour l'absorption du fer
  • bonne pour la peau
  • bonne pour les os
  • bonne pour les vaisseaux sanguins
Carences en vitamine C
  • problèmes de performances
 
excès de vitamine C
  • peu toxique
 
Aliments riches en vitamine C
(µg/100g )
  • fruits frais

  • légumes frais

  • cassis
  • persil
  • kiwi
  • poivron rouge cru
  • moutarde
  • papaye
  • choux de Bruxelles
  • brocoli
  • fraise
  • orange
  • 200 µg/100g
  • 200 µg/100g
  • 80 µg/100g
  • 165 µg/100g
  • 75 µg/100g
  • 64 µg/100g
  • 60 µg/100g
  • 60 µg/100g
  • 60 µg/100g
  • 53 µg/100g
     

Danger chez le chien  : l'excès de vitamine C risque, par son effet acidifiant sur l'urine, favoriser la formation de calculs chez certains chiens

 

Vitamine D, calciférols
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine assez sensible
  • vitamine liposoluble
Bienfaits de la vitamine D
  • stimule l'absorption du calcium dans l'intestin
  • stimule l'absorption du phosphore dans l'intestin
  • influence la croissance et la différenciation cellulaire des cartilages avant minéralisation
  • augmente l'intensité du remodelage osseux
  • régulation du calcium
  • antirachitique
  • bonne pour l'absorption du calcium
  • bonne pour les os
  • bonne pour les dents
  • bonne pour les muscles
Carences en vitamine D
  • rachitisme (rare)
  • fractures
  • déminéralisation
  • Chez le chien, une carence en vitamine D peut provenir d'une alimentation familiale ou d'un aliment industriel médiocre, riche en céréales

 
excès de vitamine D
  • problèmes osseux
  • troubles rénaux
 
Aliments riches en vitamine D
(µg/100g )
  • viande

  • poisson

  • oeuf

  • huile de foie de morue
  • saumon frais
  • saumon fumé
  • anchois
  • hareng
  • sardine fraîche
  • sardine à l'huile
  • huître
  • jaune d'œuf
  • œuf
  • beurre
  • 210
  • 18
  • 17
  • 14
  • 12
  • 11
  • 6
  • 5
  • 4,5
  • 1,7
  • 3

Danger chez le chien : l'utilisation de spécialités à base de vitamine D, destinées aux nourrissons et administrées aux chiens conduit à des calcifications irréversibles des tissus mous (reins, poumons, articulations...)

 

Vitamine E, tocophérols
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine peu sensible
  • vitamine liposoluble

 

Bienfaits de la vitamine E
  • antioxydant
  • protection membranaire
 
Carences en vitamine E
  • problèmes musculaires
  • reproduction
 
excès de vitamine E   conséquences d'une supplémentation quasi quotidienne et prolongée, en moyenne plus de 3 ans, de vitamine E : augmente la mortalité
Aliments riches en vitamine E
(mg/100g )
  • matières grasses

  • matières végétales

   

 

 

Vitamine F, acides gras essentiels
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine liposoluble
Bienfaits de la vitamine F
  • anti-inflammatoires
  • membranes
 
Carences en vitamine F
  • problèmes dermatologiques
  • problèmes d'immunité
 
excès de vitamine F    
Aliments riches en vitamine F
(mg/100g )
  • huiles

  • graisses

   

 

 

Vitamine K, ménadione
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine assez sensible
  • vitamine liposoluble
Bienfaits de la vitamine
  • bonne pour la coagulation
 
Carences en vitamine
  • hémorragies
 
excès de vitamine    
Aliments riches en vitamine
(mg/100g )
  • viandes

  • légumes

   

 

Vitamine PP ou vitamine B3,niacine
  Chez le chien Chez l'être humain
Description  
  • vitamine stable
  • vitamine hydrosoluble
Bienfaits de la vitamine    
Carences en vitamine
  • diminution de la densité osseuse
  • retard de croissance
 
excès de vitamine    
Aliments riches en vitamine
(mg/100g )
   
     

Chez le chien les carences peuvent provenir d'une alimentation familiale végétarienne ou d'une supplémentation excessive en calcium

 

Alimentation industrielle

 

Ce type de nourriture est plus facilement adaptable aux différents états physiologiques de la croissance de l'animal, de la gestation, de l'âge avancé.....

  • Alimentation en boîte : (75% d'eau) : elle est très souvent utilisée chez les Léos, en complément de croquettes  pour apporter de l'appétence  dans des périodes critiques où le chien mange moins

  • Croquettes  : (10% d'eau) :  ne jamais oublier de laisser à la disposition du chien de l'eau fraîche à volonté

  • Nourriture "bas de gamme" :  en principe elles sont faites suivant les données de spécialistes, mais le dosage des ingrédients est soumis à la situation du marché, ce qui veut dire qu'il est influencé par des points de vue économiques et par la disponibilité momentanée des denrées sur les marchés

  • Nourriture "premium" : en principe les ingrédients devraient être judicieusement sélectionnés et cela,  indépendamment du cours du marché, ce qui leur permettrait d'avoir toujours la même composition et une qualité constante.

  • Marques : toutes les grandes marques ont des produits allant du bas de gamme au premium. L'appétence est stimulée par l'insertion de composants appétant testés en laboratoire sur des chiens. Attention un composant fortement appétant dans un produit alimentaire n'est pas synonyme de qualité nutritive.

 

Alimentation ménagère

 

Les os

  • C'est une occupation très attrayante pour le chien (brossage des dents, apport de calcium), mais elle conduit souvent à la constipation et peut s'accompagner de fractures de dents.

  • Dans une meute, cela peut devenir une grave source de conflits

 

Les fibres

  Chez le chien Chez l'être humain
Description
  • Les légumes sont indispensables au "confort intestinal" de votre chien. 

  • le chien utilise les fibres pour mieux digérer

  • bon pour le transit intestinal
  • bon pour le diabète
  • bon contre les maladies cardio-vasculaires
  • bon contre certains cancers (côlon)
  • bon contre l'excès de poids
Aliments riches en fibres (g/100g )
  •  légumes verts,

  • haricots verts,

  • carottes

  • poireaux

  • courgettes

  • céleri branche

  • etc....

  • céréales (petit déjeuner)
  • amandes
  • noix de coco
  • germe de blé
  • pruneau
  • abricot sec
  • graine de sésame
  • figue
  • lentille cuite
  • haricot blanc cuit
  • 29 g/100g
  • 17 g/100g
  • 17 g/100g
  • 16 g/100g
  • 16 g/100g
  • 13,7 g/100g
  • 11 g/100g
  • 11 g/100g
  • 7,8 g/100g
  • 7,8 g/100g

 

 

N'oubliez pas que :

  • Le chien a besoin d'un régime très concentré, ayant une valeur nutritive élevée : variable en fonction de la race, de l'âge, de l' état physiologique (entretien, croissance, reproduction, lactation), du climat, de sa vie quotidienne ou de son activité.

  • Les chiots ont, en proportion, des besoins presque trois fois plus importants que les adultes

  • Le régime doit être équilibré (protéines, glucides, lipides, vitamines, sels minéraux), pour maintenir le chien en bonne santé, pour qu'il ne soit ni trop gros ni trop maigre et qu'il ait un beau poil.

Ceci  est particulièrement important pendant la croissance du chiot Léonberg qui à une croissance spectaculaire entre 5  et 12 mois.

 

 

  • L'alimentation "tout ménager" est donc souvent équilibrée de la façon suivante :

    • 1/3 de viande (hachée, coupée...)

    • 1/3 de soupe de légumes  : carottes, poireaux, céleri, courgettes...(éviter les pommes de terre, les oignons..)

    • 1/3 de riz ou de pâtes très cuits, la cuillère doit rester plantée verticalement

    • de la matière grasse : 50g environ par chien

    • de la levure de bière  : 30 à 50 g

    • des sels minéraux et des vitamines ( vous pouvez utiliser des préparations du commerce)

    • Chez le chien, la mastication est extrêmement limitée et la déglutition très rapide. .On préférera des aliments coupés en gros morceaux à des aliments hachés, sauf si on conserve une part de croquettes dans le mélange alimentaire. Dans ce cas, on mélange bien la nourriture , sinon le chien ne voudra pas des croquettes!

 

Les restes de table

 

  • Attention, ce qui vous convient ne convient pas toujours à l'équilibre alimentaire d'un chien et vice-versa!

  • Les restes de table sont souvent trop riches en lipides et glucides, ils contiennent souvent trop de protéines.

  •  l'évaluation de la composition de ces restes est très difficile.

  • Ils ne devraient pas dépasser la valeur de 10% de l'alimentation quotidienne

 

Il est conseillé de peser son chien à intervalles réguliers et de noter les résultats pour vérifier que la prise de poids soit  normale.

 

Alimentation semi ménagère

 

C'est un mélange des 2 options précédentes

Au Pli du Soleil  nous avons opté pour l'alimentation semi ménagère. les chiens ont à leur disposition, toute la journée, des croquettes sèches et de l'eau fraîche. le soir nous donnons un repas convivial (les chiens aiment bien quand on le prépare) Il se compose de :

1/3 de carcasses de poulet broyées

1/3 de riz très cuit

1/3 de soupe de légumes moulinés (carottes et légumes verts)

 

 Le matin nous donnons 10g de beurre

 

 

Nombre de repas

Les besoins nutritifs du chiot Léonberg sont très importants et nécessitent,  pour faciliter leur assimilation,  un organisme en bonne santé et déparasité.

Il ne faut pas transposer les règles d'alimentation humaine

  • Jusqu'à 3 mois, il sera bon de nourrir le chiot 3 ou 4 fois par jour  Si vous avez opté pour une alimentation ménagère, il faut diminuer les apports de lait au profit du régime traditionnel

  • De 4 mois à 7 mois, 3 repas par jour suffisent. Souvent le léo indique  s'il a trop à manger en boudant un des repas

  • De 8-18 mois - 2 repas

 Un  apport alimentaire correct, sans excès et  un mode de vie où l'exercice modéré est présent, favorisera une  bonne croissance et  l'épanouissement des caractères morphologiques (phénotype) du Léonberg, à condition qu'il en possède les capacités ( génotype)

  • Après 18 mois -

    • En général, étant donné les caractéristiques anatomiques de l'appareil digestif, du chien, il peut faire des repas abondants et très espacés, car son estomac se vide lentement.

    • Pour le léo adulte certains maîtres préfère donner 2 à 3 repas par jour, pas trop copieux, pour éviter la torsion d'estomac

    • Votre léo vous indiquera ce qu'il préfère.

 

·         Au cours du deuxième mois de gestation et pendant la lactation, les femelles doivent prendre de 2 à 3 repas par jour.

·         Les léonbergs ne sont pas de gros mangeurs, même avec une gamelle à disposition en permanence. Ils se régulent très bien

·         Le chien utilise les graisses comme carburant, pas les hydrates de carbone (céréales, sucre,...)

·         S'il a un comportement pépère, une vingtaine de minutes de course plusieurs fois par semaine, des croquettes adultes dosées, par exemple, à 16% de matières grasses sont largement suffisantes

·         S'il a un comportement actif, une dizaine de kms de course par jour, il faut un apport enrichi en graisse, 20% à 25 % de matières grasses selon l'activité

·         Les graisses animales conviennent mieux que les graisses végétales (une étude comparative graisse animale/graisse végétale a montré plus de blessures musculo-squelettiques  lors d'apport de protéines végétales)

 

Origine des allergies

les causes d'allergies alimentaires les plus fréquentes chez le chien sont les protéines de :

  • bœuf

  • produits laitiers

  • soja

Symptômes :

  • prurit constant

  • localisation sur la tête et les membres

  • éruptions liées à la prise alimentaire

 

15% des chiens présentant une dermatose due à une allergie alimentaire ont aussi des troubles digestifs (vomissements, diarrhées)

 

Transition alimentaire

 

Toute modification de régime doit être progressive pour permettre à la micro flore intestinale de s'adapter.

Pour cette raison, sachant que les propriétaires des chiots qui partent de l'élevage  auront peut être du mal avec une alimentation trop spécifique (marque rare de croquettes, alimentation "tout ménager", etc....  nous avons opté pour une alimentation de la femelle gestante et des chiots  le plus large possible. Nous utilisons un mélange de 2 ou 3 marques connues pour les croquettes et une alimentation semi ménagère, le passage vers un autre type d'alimentation en sera facilité si les maîtres le désirent

 

Réfléchissez avant tout changement

 

  • Est ce que c'est pour le bien du chiot ?

    • il digère mal l'alimentation proposée

    • sa croissance nécessite un changement

  • Est ce que c'est pour votre confort personnel?

    • proximité d'un revendeur,

    • homogénéité de la marque pour l'ensemble de la meute

  • est ce que c'est une initiative personnelle?

    •  le chiot part de chez l'éleveur, (en général avec des croquettes pour quelques jours) en bon état de santé et de digestion.

    • Pourquoi changer?

     

    Si votre Léo a un joli poil, une bonne digestion, des aplombs corrects

    un caractère heureux

    NE CHANGER RIEN!

Si vous changez arbitrairement et trop rapidement l'alimentation d'un chiot, vous risquez

  • d'avoir des problèmes intestinaux plus ou moins graves, (coliques, diarrhées etc. )qui vont se superposer au stress du départ, au changement d'activité et peut être au changement climatique

  • d'être confronté à un refus lié à l'accoutumance (une alimentation régulière est primordiale pour un jeune chien)

 

nombre de joursancien alimentnouvel aliment
avant100%0%
de 2 à 4 jours75%25%
de 2 à 4 jours50%50%
de 2 à 4 jours25%75%
après0%100%

 

 

Pour laisser un commentaire, vous avez une version blog

Alimentation

Oligo-éléments et sels minéraux

Vitamines

Alimentation industrielle ou ménagère

 

 

Page précédente   Page suivante