Accueil
Standards
Léonberg
Petites infos pratiques
Retrospective
01/01/2015
02/01/2015
Ayakou
05/01/2015
06/01/2015
Attentat
10/01/2015
12/01/2015
13/01/2015
14/01/2015
15/01/2015
17/01/2015
18/01/2015
19/01/2015
Douleur
22/01/2015
Alimentation
24/01/2015
Mythes
Constantes du chiot
27/01/2015
28/01/2015
coeur
30/01/2015
31/01/2015
01/02/2015
Dilatation/torsion
02/02/2015
03/02/2015
04/02/2015
06/02/2015
07/02/2015
08/02/2015
09/02/2015
10/02/2015
12/02/2015
13/02/2015
14/02/2015
16/02/2015
18/02/2015
19/02/2015
20/02/2015
Aarwack 10 ans
22/02/2015
24/02/2015
25/02/2015
Connaissances
28/02/2015
03/03/2015
04/03/2015
05/03/2015
07/03/2015
08/03/2015
09/03/2015
10/03/2015
12/03/2015
13/03/2015
15/03/2015
16/03/2015
16/03/2015-2
19/03/2015
22/03/2015
Haendel 3 ans
24/03/2015
Urgences
28/03/2015
30/03/2015
31/03/2015
01/04/2015
03/04/2015
05/04/2015
06/04/2015
08/04/2015
09/04/2015
11/04/2015
12/04/2015
14/04/2015
15/04/2015
16/04/2015
17/04/2015
18/04/2015
Muyres 1 an
20/04/2015
21/04/2015
22/04/2015
23/04/2015
Hirondelles
24/04/2015
25/04/2015
Frane
29/04/2015
01/05/2015
02/05/2015
03/05/2015
06/05/2015
07/05/2015
08/05/2015
10/05/2015
16/05/2015
17/05/2015
18/05/2015
19/05/2015
Les ergots
22/05/2015
23/05/2015
24/05/2015
25/05/2015
Frane et Aarwack
26/05/2015
27/05/2015
Hirondelles
28/05/2015
29/05/2015
Feedback et Europe
Feedback et Europe (2)
31/05/2015
02/06/2015
Léa China
04/06/2015
05/06/2015
05/06/2015-2
06/06/2015
07/06/2015
08/06/2015
09/06/2015
Tendresse
10/06/2015
11/06/2015
12/06/2015
13/06/2015
14/06/2015
16/06/2015
17/06/2015
19/06/2015
19/06/2015-2
20/06/2015
21/06/2015
23/06/2015
24/06/2015
25/06/2015
26/06/2015
27/06/2015
28/06/2015
05/07/2015
07/07/2015
09/07/2015
10/07/2015
11/07/2015
13/07/2015
14/07/2015
15/07/2015
17/07/2015
18/07/2015
21/07/2015
China-1
China-2
25/07/2015
26/07/2015
27/07/2015
28/07/2015
29/07/2015
30/07/2015
31/07/2015
02/08/2015
04/08/2015
Hirondelles
06/08/2015
07/08/2015
0808/2015
09/08/2015
Blue 9 ans
10/08/2015
11/08/2015
12/08/2015
13/08/2015
16/08/2015
17/08/2015
26/08/2015
27/08/2015
28/08/2015
29/08/2015
31/08/2015
02/09/2015
03/09/2015
Dans le champ
04/09/2015
06/09/2015
07/09/2015
Paravent
Apollinaire
10/09/2015
12/09/2015
13/09/2015
14/09/2015
18/09/2015
Gluck 4 ans
20/09/2015
21/09/2015
22/09/2015
24/09/2015
25/09/2015
26/09/2015
27/09/2015
29/09/2015
Léia/lila
02/10/2015
Communication
04/10/2015
06/10/2015
07/10/2015
08/10/2015
La vie des arbres
09/10/2015
11/10/2015
12/10/2015
13/10/2015
16/10/2015
17/10/2015
18/10/2015
Régions du chien
23/10/2015
24/10/2015
Lokie et Heaven
28/10/2015
Cavité nasale
30/10/2015
Génome
31/10/2015
Truffe et babines
01/11/2015
02/11/2015
L'automne
06/11/2015
07/11/2015
08/11/2015
09/11/2015
11/11/2015
Fente palatine
La lignée
13/11/2015
Attentats
15/11/2015
Automne
17/11/2015
18/11/2015
22/11/2015
24/11/2015
26/11/2015
Anniversaire
30/11/2015
02/12/2015
04/12/2015
07/12/2015
08/12/2015
09/12/2015
Velours 6 ans
11/12/2015
14/12/2015
17/12/2015
20/12/2015
24/12/2015
25/12/2015
26/12/2015
fin 2015

 

Journal du Pli du Soleil

 

Page précédente   Page suivante

 

Dimanche 20 septembre 2015

 

 

Cela fait un moment que je voulais photographier cet arbre en train de mourir, tout droit au milieu d'une minuscule clairière et  entouré d'une quantité impressionnante de jeunes pousses de même nature, comme s'il s'était mis à proliférer sentant sa fin prochaine. Chaque fois que je voulais prendre la photo, je n'avais pas l'appareil ou il pleuvait ou j'avais oublié de passer au milieu du champ. Acte manqué? L'anthropomorphisme est tellement ancré dans notre vécu avec les arbres

 

Quelques extraits de la vidéo sur" l'éloge de la plante" de Françis Hallé

 

"A toutes les époques, les gens ont été frappés par la ressemblance entre l'arbre et l'être humain. On dit par exemple, étêter un arbre ...il n'y a pas de tête dans un arbre, mais comme c'est le haut, on assimile ça à la tête humaine. On parle de cœur, on parle de tronc, tout ça ce sont des termes qui viennent de la morphologie humaine. Il ya une assimilation très profonde et très ancienne...pluriculturelle entre l'arbre et l'homme....On pourrait s'attendre à ce qu'il y ait des similitudes.... tout cela c'est de l'anthropomorphisme..... On comprend mieux l'arbre lorsqu'on laisse tomber toute cette sorte de comparaison parce qu'à ce moment là les différences apparaissent mieux... "

 

Cette fois, la tempête de l'autre jour a cassé l'arbre, les pousses sont un peu plus hautes

 

...."L'arbre ne pouvant aller à la rencontre de sa nourriture il faut que ce soit sa nourriture qui viennent à lui sinon il meurt de faim. La nourriture en question c'est le gaz carbonique atmosphérique et la lumière solaire donc c'est trivial, il y a cela partout, il n'y a plus besoin de se déplacer. Seulement les physiciens nous apprennent que le flux énergétique de l'énergie solaire est assez bas par rapport à notre nourriture à nous animal donc il va falloir que l'arbre développe des capteurs énormes. La ressource étant faible il faut que le capteur soit gigantesque....Un arbre moyen....un petit arbre des rues de nos villes fait facilement 150 à 200 hectares de surface si on cumule les feuilles, les branches, le tronc, les racines, les grosses racines, les petites racines, les très fines racines et les poils absorbants... voilà une belle différence avec l'être humain...c'est quoi sa surface, 2m2?...3m2 ? c'est pas plus que ça... parce que si on veut être mobile, il faut une petite surface tandis que si on se résout à être fixé, une très grande surface n'a plus aucun inconvénient. Voilà la différence de forme et de surface qu'impose la différence alimentaire. Partant de là, toute l'utilisation de l'espace et du temps devient profondément différente de la nôtre" ....

-

 

"En tant qu'être mobile, l'être humain ( mais on pourrait le dire de n'importe quel animal), domine relativement bien l'espace. On peut se déplacer, pas de problèmes, c'est notre vocation, on est fait pour ça. Mais en contre partie, le temps, nous le gérons très mal...L'écoulement du temps pour l'être humain, c'est toujours un formidable sujet d'étonnement.... cela  nous parait miraculeux de voir deux espèces dériver l'une de l'autre et tout d'un coup elles sont différentes. Ce qui se passe, c'est que nous n'arrivons pas à intégrer le facteur temps. Donc nous sommes bon dans le maniement de l'espace et mauvais dans la gestion du temps. Je dirais que l'arbre c'est exactement la même chose. Son immobilité le rend assez inefficace en matière d'exploration de l'espace quoiqu'il peut explorer son espace en grandissant mais cela ne va pas très loin. Par contre, la gestion du temps, ça c'est vraiment son affaire. Les arbres (les plantes en général) sont les véritables champions de la gestion, de la compréhension, de l'utilisation du temps, à un point qui, à la limite, nous mettrait presque dans l'embarras"

 

 

-

... un animal si grand soit il, si je connais à peu près son anatomie je peux percer à un endroit précis, il meurt.... L'arbre n a pas d'organe vital. Je peux en retirer la moitié, l'autre moitié continue à vivre...... L'arbre est virtuellement immortel....Nous savons maintenant depuis ces 30 dernières années que l'arbre est une colonie d'"individus"....Le passage de l'individu à la colonie...correspond à une acquisition de l'immortalité. L'individu est mortel, tous les individus sont mortels. Par contre si on passe à l'état coloniaire, la colonie n'est pas forcement mortelle, la colonie corallienne est virtuellement immortelle.....ce sont des organismes vivants qui sont capables de passer des époques zoologiques entières tout en restant vivant. Pour l'arbre c'est la même chose.... Attention cela ne veut pas dire que les arbres ne meurent pas.....Ce qui est très important, c'est ce que signifie ce terme virtuellement. Quand l'arbre meurt, c'est à la suite d'une attaque extérieure. Cela peut être n'importe quoi, un coup de vent qui le fait tomber, la foudre qui lui tombe dessus, cela peut être un bucheron qui le coupe, cela peut être un pathogène qui le fait crever, mais c'est toujours une cause extérieure. Il n'y a pas de sénescence dans l'arbre, c'est ce que veut dire virtuellement immortel. Là aussi il serait différent de nous parce que nous, on pourrait se placer dans les meilleures conditions imaginables, il n'empêche que notre vie est très brièvement limitée parce que nous nous vivons selon un programme de sénescence....

-

-

 

 

Le dernier moment de calme avant le rush dans le champ et les règlements de compte.

 

 

Blue

---

---

---

 

Haendel entend les coups de feu des chasseurs

 

---

 

Don Gio

---

 

 

Jarouska

---

 

---

  

 

 

Pour laisser un commentaire, vous avez une version blog

 

Page précédente   Page suivante