Accueil
Standards
Léonberg
Petites infos pratiques
Retrospective
01/01/2015
02/01/2015
Ayakou
05/01/2015
06/01/2015
Attentat
10/01/2015
12/01/2015
13/01/2015
14/01/2015
15/01/2015
17/01/2015
18/01/2015
19/01/2015
Douleur
22/01/2015
Alimentation
24/01/2015
Mythes
Constantes du chiot
27/01/2015
28/01/2015
coeur
30/01/2015
31/01/2015
01/02/2015
Dilatation/torsion
02/02/2015
03/02/2015
04/02/2015
06/02/2015
07/02/2015
08/02/2015
09/02/2015
10/02/2015
12/02/2015
13/02/2015
14/02/2015
16/02/2015
18/02/2015
19/02/2015
20/02/2015
Aarwack 10 ans
22/02/2015
24/02/2015
25/02/2015
Connaissances
28/02/2015
03/03/2015
04/03/2015
05/03/2015
07/03/2015
08/03/2015
09/03/2015
10/03/2015
12/03/2015
13/03/2015
15/03/2015
16/03/2015
16/03/2015-2
19/03/2015
22/03/2015
Haendel 3 ans
24/03/2015
Urgences
28/03/2015
30/03/2015
31/03/2015
01/04/2015
03/04/2015
05/04/2015
06/04/2015
08/04/2015
09/04/2015
11/04/2015
12/04/2015
14/04/2015
15/04/2015
16/04/2015
17/04/2015
18/04/2015
Muyres 1 an
20/04/2015
21/04/2015
22/04/2015
23/04/2015
Hirondelles
24/04/2015
25/04/2015
Frane
29/04/2015
01/05/2015
02/05/2015
03/05/2015
06/05/2015
07/05/2015
08/05/2015
10/05/2015
16/05/2015
17/05/2015
18/05/2015
19/05/2015
Les ergots
22/05/2015
23/05/2015
24/05/2015
25/05/2015
Frane et Aarwack
26/05/2015
27/05/2015
Hirondelles
28/05/2015
29/05/2015
Feedback et Europe
Feedback et Europe (2)
31/05/2015
02/06/2015
Léa China
04/06/2015
05/06/2015
05/06/2015-2
06/06/2015
07/06/2015
08/06/2015
09/06/2015
Tendresse
10/06/2015
11/06/2015
12/06/2015
13/06/2015
14/06/2015
16/06/2015
17/06/2015
19/06/2015
19/06/2015-2
20/06/2015
21/06/2015
23/06/2015
24/06/2015
25/06/2015
26/06/2015
27/06/2015
28/06/2015
05/07/2015
07/07/2015
09/07/2015
10/07/2015
11/07/2015
13/07/2015
14/07/2015
15/07/2015
17/07/2015
18/07/2015
21/07/2015
China-1
China-2
25/07/2015
26/07/2015
27/07/2015
28/07/2015
29/07/2015
30/07/2015
31/07/2015
02/08/2015
04/08/2015
Hirondelles
06/08/2015
07/08/2015
0808/2015
09/08/2015
Blue 9 ans
10/08/2015
11/08/2015
12/08/2015
13/08/2015
16/08/2015
17/08/2015
26/08/2015
27/08/2015
28/08/2015
29/08/2015
31/08/2015
02/09/2015
03/09/2015
Dans le champ
04/09/2015
06/09/2015
07/09/2015
Paravent
Apollinaire
10/09/2015
12/09/2015
13/09/2015
14/09/2015
18/09/2015
Gluck 4 ans
20/09/2015
21/09/2015
22/09/2015
24/09/2015
25/09/2015
26/09/2015
27/09/2015
29/09/2015
Léia/lila
02/10/2015
Communication
04/10/2015
06/10/2015
07/10/2015
08/10/2015
La vie des arbres
09/10/2015
11/10/2015
12/10/2015
13/10/2015
16/10/2015
17/10/2015
18/10/2015
Régions du chien
23/10/2015
24/10/2015
Lokie et Heaven
28/10/2015
Cavité nasale
30/10/2015
Génome
31/10/2015
Truffe et babines
01/11/2015
02/11/2015
L'automne
06/11/2015
07/11/2015
08/11/2015
09/11/2015
11/11/2015
Fente palatine
La lignée
13/11/2015
Attentats
15/11/2015
Automne
17/11/2015
18/11/2015
22/11/2015
24/11/2015
26/11/2015
Anniversaire
30/11/2015
02/12/2015
04/12/2015
07/12/2015
08/12/2015
09/12/2015
Velours 6 ans
11/12/2015
14/12/2015
17/12/2015
20/12/2015
24/12/2015
25/12/2015
26/12/2015
fin 2015

 

Journal du Pli du Soleil

 

Page précédente   Page suivante

 

Les régions du chien

-

Je ne fais pas grand chose depuis quelques jours. Un peu de lecture, un peu de ménage dans l'ordinateur. Pas d'envie de faire des photos alors les promenades sont mains libres.

En voulant reclasser les documents sur le site santé, je me suis heurtée à un problème récurrent :  comment trouver une classification claire pour un site patchwork?

Sur le moment cela semble simple, un chien c'est une tête, un tronc et 4 pattes mais quand on recherche une documentation sur internet ou dans les livres, cela se complique.

L’anatomie du chien

(partie, zone, surface, portion déterminée du corps) décrit la morphologie des structures externes et internes du chien et les principales propriétés de ces structures. Les termes anatomiques pourront être différents pour une même zone, selon que l'on a a faire à une description par un cynologue, un vétérinaire, un zoologiste ou un scientifique qui va décortiquer les structures internes du chien

-

 La région correspond à un espace déterminé de la surface du corps de l'animal envisagé

  • Les cynologues et les hippologues  (et Wikipédia) divisent le corps du chien en 3 régions :

    • l'avant-main ou train antérieur ou avant-train  : (tête, encolure, membres antérieurs)

    • le corps, (dos, rein, cage thoracique, abdomen)

    • l'arrière-main ou train postérieur ou arrière-train (croupe, membres postérieurs, queue)

 

  • le standard de race  du léonberg : 5 régions

    • tête,

    • cou,

    • corps,

    • queue,

    •  membres.

 

  • Le  Dr Luquet  dans ses ouvrages: 5 régions mais avec un autre regroupement.

    • Tête et encolure

    • corps ou tronc

    • membre antérieur

    • membre postérieur

    • queue

 

  • Le Pr Lignereux, "dans son Atlas élémentaire d'anatomie du chien, présente le corps du chien divisé en 52 régions, groupées dans les grandes divisions que sont la tête, le cou, le thorax, l'abdomen, le bassin, le membre thoracique et le membres pelvien" (R Triquet Dictionnaire Encyclopédique des Termes Canins)

-

La tête

 Subdivision en  région cranienne et  région faciale. La région cranienne  et les yeux et oreilles pour la région faciale ne posent pas de problèmes. Par contre pour le reste il y a plusieurs termes qui se recoupent plus ou moins.

Un mot peut avoir plusieurs significations. Par exemple :

  • Museau : mot qui peut être utilisé pour définir :

    • le chanfrein

    • l'ensemble de la région faciale

    • les mâchoires, dents et lèvres

    • les os nasaux et maxillaires supérieurs

  • Chanfrein : mot qui peut être utilisé pour définir :

    • "limité en arrière par le stop et le front, en avant par la truffe, sur le côté par les yeux et les joues" (Costiou)

    • synonyme de museau

    • la truffe termine en avant le chanfrein (Mme Queinnec)

    • la partie supérieure du museau comprenant la truffe

    • les os nasaux et maxillaires supérieures sans la truffe

  • Nez :

    • organe de l'odorat et de la respiration

    • le nez externe et les cartilages nasaux, le nez interne  (cavité nasale)

    • synonyme de truffe (bout du nez, nez double divisé par un sillon, etc...)

    • synonyme de chanfrein

    • synonyme de museau

 

Toujours à propos de mon ménage/ordinateur, je mets quelques commentaires complémentaires sur le standard de race

 

Le standard de race ne s'intéresse qu'à l'apparence.

Par exemple pour le standard du Léonberg :

La description du chien commencera par une vue d'ensemble assez rapide, englobant  les proportions  préférée et le caractère qui correspond à celui d'un chien bien éduqué.

 

Ensuite,  l'aspect extérieur du chien est détaillé par régions : tête, cou, corps, queue, membres.

 Puis, l'aspect physique général est repris de façon un peu plus détaillé (l'allure, la robe, la taille..), le caractère ne présentant pas suffisamment d'intérêt pour avoir droit à ce nouveau tour d'horizon

Pour affiner ou élargir  les critères de sélection, il y a :

  • Les défauts, c'est à dire les variations possibles par rapport à la moyenne (délimité souvent de façon assez floue) pour tout les points détaillés précédemment

  • Les défauts éliminatoires qui, en principe devraient être lus de la même façon par tout utilisateur du standard

Malheureusement (ou heureusement?) il y a souvent confusion entre la catégorie "défauts" et la catégorie "défauts éliminatoires" les critères mentionnés changeant de catégorie au gré de l'utilisateur ou de la mode ou de l'évolution

Dans toutes les races, le standard servant à sélectionner les chiens qui  devraient "améliorer la race", et ne se basant que sur l'aspect extérieur, en arrive à promouvoir (au niveau reproduction) des chiens  porteurs de problèmes ou de maladies transmissibles

 

----

Toujours, en classant les documentations que mon ordinateur engouffre, j'ai retrouvé le projet LOFA de la SFC. Je suis en accord avec leurs constatations, par contre, les propositions bien que très valables sur un plan théorique me semblent  bien fragile au niveau fiabilité de l'honnêteté des déclarations et du respect de la confidentialité. Je n'ai aucune idée de la suite donnée à ce projet, s'il y en a une.

 

Projet LOFA (Livre des Origines Français Alternatif

Proposé par la Société Francophone de Cynotechnie

21 Mai 2011

 

Quelques extraits

"---nous proposons un schéma de sélection complètement nouveau, qui place le vétérinaire et l'éleveur, experts cynotechniciens, au coeur de l'entreprise de sélection dans le but exclusif de produire non plus seulement des "beaux chiens" (critère dépourvu de toute cohérence et pertinence biologique, à l'origine des si nombreuses tares qui affectent aujourd'hui les chiens de race) mais aussi et surtout des sujets en bonne santé, ayant une espérance de vie raisonnable, une bonne qualité de vie et un tempérament sociable et équilibré. "

----

L'existence du LOF repose aujourd'hui sur le schéma déclaratif volontaire de l'éleveur qui remplit et échange, au prix à chaque fois d'un versement financier, avec le siège de la SCC les documents suivants :

  •  Déclaration de saillie
  • Déclaration de naissance
  • Demande d'inscription de portée

Ces documents sont remplis par l'éleveur supposé être de "bonne foi". C'est seulement au terme de ce processus qu'un chiot se voit attribué un numéro de LOF (Livre des Origines Français). Depuis l'existence des tests génétiques de filiation, proposés aujourd'hui en France par 3 laboratoires biotech (Antagène, Labogena, Genindex), toutes les enquêtes officielles ou officieuses menées sur le sujet ont montré qu'il y avait au moins 50 % de "fausses déclarations" : le système actuel de filiation et de sélection est donc d'une fiabilité qui se révèle très faible.

 

Lorsqu'un chien arrive à l'âge adulte, il doit passer devant un expert confirmateur, un amateur bénévole en cynophilie, totalement dépourvu de la moindre compétence et connaissance en biologie et en médecine, qui va s'assurer de la "conformité au standard". Sur les 200 000 chiots inscrits au LOF chaque année, seuls 10 à 20% des adultes sont présentés en examen de confirmation ! C'est pourtant cet examen, s'il est positif, qui va permettre l'obtention du "pédigrée" sésame indispensable pour entamer une carrière de reproducteur en cynophilie en France. L'examen de confirmation est donc un véritable goulot d'étranglement sur le plan de la diversité génétique, pourtant indispensable à la bonne qualité du vivant et de n'importe quelle entreprise de sélection artificielle.

Les process utilisés en concours de beauté, qui ne concernent donc qu'une infime partie des chiens produits, aggravent encore l'effet d'étranglement de la diversité et de la qualité génétique des "champions". Les jugements sont effectués par des juges, amateurs bénévoles en cynophilie, totalement dépourvus de connaissances médicales et biologiques, sur la base de critères de "beauté" totalement subjectifs et établis par l'homme. Ces critères n'ont aucune pertinence biologique ou médicale. Ainsi, par effet de "pléiotropie", un sujet jugé "beau" et "champion" sur le plan phénotypique sera en fait porteur de nombreuses tares dans son génome, non détectée par le process actuel de sélection en beauté, qu'il transmettra quasi systématiquement à tous ses descendants

Vous pouvez lire ensuite  les propositions  dans le PDF du projet

Projet LOFA (Livre des Origines Français Alternatif

---

 

Un autre texte qui m'a intéressé, c'est ce mémoire

Le chien comme objet esthétique 

Eva Galtier. Le chien comme objet esthétique. Art and art history. 2013.

 

Pour laisser un commentaire, vous avez une version blog

 

Page précédente   Page suivante